Les dessin animés & les enfants

Les enfants se nourrissent et se construisent également avec les dessins animés.

Eh oui, les enfants se nourrissent de dessins animés, comme nous à leurs âges (même si les dessins animés d’aujourd’hui on bien changer par rapport à ceux d’il y a dix ans). En plus de cela, nous sommes les premiers à leur montrer l’exemple avec nos séries et nos films. D’autre part, l’enfance est une période de la vie où l’on va apprendre à manger, lire, écrire, s’amuser, explorer, etc. en résumé, à se construire. Et pendant cette période-là, les enfants vont entre autres se nourrirent de dessins animés dans lesquels les personnages vont être confrontés à des problèmes plus ou moins proches des problèmes auxquels nous faisons face dans la vie réelle. Peut-on alors dire que les dessins animés « conditionnent » les plus jeunes à la « vie d’adulte »?

Le dessin animé est comme son nom l’indique un dessin animé, ou une fausse réalité dessinée.

Bien qu’il puisse «conditionner » nos enfants, le dessin animé est le plus souvent sous la forme d’un monde fictif, avec des univers où les héros sont plus grands, plus forts, plus rapides, etc. Dans le dessin animé, c’est le plaisir de l’action qui domine, accompagner par les bruitages et les dialogues, l’animation plonge et stimule les enfants dans une fausse violence. Violence qui va se retrouver, selon moi, dans la vie de tous les jours. Car à travers ces fausses réalités violentes et avec la fascination que les enfants ont pour les univers et les personnages, ils se conditionnent à une fausse réalité où la violence peut dominer.

La violence des Dessins animés

Le premier exemple qui me vient en tête est celui de Tom et Jerry. Ces deux personnages sont d’une violence fulgurante, un chat et une souris qui se courent après et se rendent la vie plus que difficile tout au long des épisodes. Une fois, Jerry va réveiller Tom avec une broche de cuisine qu’il va lui planter dans les fesses. Une autre fois, c’est Tom qui va lancer des explosifs sur Jerry pour s’amuser. Parfois, Jerry va trouver un ami qui va le « protéger » et donc fracasser Tom dans tous les sens pour finir par lui briser les dents.

Même si tout cela n’est qu’un dessin animé, les scènes qui nous sont présentées se rapprochent du monde réel par le décor, mais également par les réactions des personnages qui ont un comportement qui se rapporte plus de l’homme que de l’animal. Tous ces petits détails pourraient conditionner les plus jeunes à une fausse réalité. Sinon, il serait normal de lancer des pétards sur les voisins ou courir après quelqu’un en brandissant un couteau dans tous les sens.

Le rapport des personnages à la réalité (les boucs émissaire)

Dans ces métrages, les personnages sont grandement stylisés par leurs faciès, leurs caractères, leurs positions dans l’histoire (du bon ou du mauvais côté) et il y a également les personnages secondaires qui servent souvent de boucs émissaires.

Tous ces personnages sont souvent des caricatures de stéréotypes de la vie courante.

Comme le méchant peut des fois être vu comme un patron d’entreprise tyrannique, le senseï ou le maître peut être apparenté au professeur ou au père. Tous ces personnages vont créer des repères pour l’enfant, qu’ils soient plus ou moins bons, qui les « conditionnent » à de fausses réalités et non pas à une bonne réalité.      

Évidemment, aujourd’hui étant plus grand, ayant pris du recul sur ces choses, ayant pris conscience que tout cela n’est que fiction, je me pose certaines questions :

Et si je n’avais pas connu ces dessins animés ?

Aurais-je eu un comportement différent ?

Aurais-je été moins agressif à certains moments ? 

trucefighting

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s